Le Lancement de la Falcon Heavy de   Space X

Le Lancement de la Falcon Heavy de Space X


Vous avez dû sûrement en entendre parler (vu le bruit que ça a fait au niveau des médias et sur Internet), le 6 Février 2018 a eu lieu le lancement du nouveau lanceur proposé par l’entreprise privée Space X (dirigée par Elon Musk) : la Falcon Heavy !

Considérée comme la fusée la plus puissante du monde depuis la Saturn V de la NASA, la Falcon Heavy a suscité de nombreuses réactions avant et après son lancement. A la base, le lancement de la  FH avait été annoncé pour 2013 mais fut repoussé jusqu’en Janvier 2018 puis Février 2018.

Mais qu’est –ce qu’elle a de plus cette fusée ?

On pourrait dire que c’est juste une fusée de plus, et bien non chers amis ! La Falcon Heavy est bien plus que ça ! La Falcon Heavy est composée d’un corps central : la Falcon 9, elle est composée de 2 étages et est entièrement réutilisable. C’est-à-dire que la fusée une fois débarrassée de sa charge utile, va se retourner à 180° et rallumer ses moteurs pour pouvoir revenir et se poser sur terre à un endroit précis. Ce lanceur n’a que 2 étages pour éviter le trop plein de séparation d’étages. Ce qu’elle a de plus qu’une Falcon 9 c’est deux boosters de chaque côté du corps central qui vont eux aussi être réutilisables, ils sont l’équivalent du premier étage de la Falcon 9. Ils possèdent tous 9 moteurs Merlin.

Le moteur Merlin (1D+) est un moteur à cycle générateur de gaz et utilisant du kérosène et de l’oxygène liquide. Le premier étage de la Falcon Heavy est constitué d’un moteur Merlin 1D+ et celui du deuxième étage est un 1DV+. Le moteur 1D+ est le plus puissant des moteurs construits chez Space X jusqu’à présent. Ses caractéristiques techniques sont : 845 Kn de poussée au sol, 298,7 kg de masse d’ergols brûlés par seconde et pèse près de 470kg ! Cela pour un seul moteur, sauf que sur la FH il y en a 27 ! 9 sur chaque partie du lanceur (booster + corps central + 2ème booster). Ce qui fait au total 1,420,788kg pour la totalité du lanceur pour 70 mètres de hauteur et 12,2 mètres de largeur. Un beau joujou !

Mais ce n’est pas tout ! Etant le vol inaugural de la fusée (le premier vol), on ne met jamais de « vraie » charge utile au cas où la fusée exploserait ou pour tout autre problème. Alors il a bien fallu mettre quelque chose dans cette magnifique coiffe ! Mais quoi ? HAHA ! Pas bête cet Elon Musk ! Et pourquoi pas sa propre Tesla Roadster avec un mannequin dedans ? Bien sûr ! Et en plus il aura une belle combinaison spatiale ! ET IL Y AURA LIFE ON MARS EN BOUCLE DANS LA VOITURE ! Oui oui oui …

Et bien oui, la charge utile est bien cette fameuse Tesla Roadster avec à bord Starman. La voiture devait aller en orbite géostationnaire entre la Terre et Mars. Ce qui fera une campagne publicitaire énormissime pour le lancement (bah oui une voiture dans l’espace ce n’est pas tous les jours hein Michel ?). Le lancement se déroulera le 6 février 2018 à 15h46 (heure locale) soit 20h45 en France. Au départ le lancement était prévu beaucoup plus tôt sauf que des vents d’altitudes sont venus perturber le décollage.

Personnellement j’étais devant le live de Space X et celui d’Astrovicnet de la chaîne youtube Stardust qui était en direct sur place en Floride avec d’autres youtubers Français comme Amixem, Walane et Techniques Spatiales. C’est le lancement le plus dingue auquel j’ai pu assister (même à distance et devant un écran), on ressentait l’ambiance sur place et sur les réseaux sociaux. Le décollage était impressionnant, chaque étape se déroulait correctement, sous les applaudissements et les cris du public sur place (on les entendait bien sur le live de Space X). Les moments les plus marquants de ce lancement étaient le décollage, le largage de la coiffe dévoilant Starman à bord de la Tesla Roadster avec Life On Mars de David Bowie en fond sonore (de la video car oui il n’y a pas de sons dans l’espace ;)), et surtout le retour des 2 boosters latéraux de la Falcon Heavy revenant simultanément sur les emplacements prévus. Un moment historique !

Le lancement s’est “quasiment” déroulé à la perfection car le corps central de la Falcon Heavy n’a pas réussi à revenir correctement sur sa barge dans l’océan Atlantique (les moteurs n’ont pas fonctionné correctement sur le retour et le corps central a explosé près de la barge au lieu d’y atterrir). L’objectif d’envoyer Starman en orbite géostationnaire n’a pas fonctionné car l’orbite a été manquée. La Tesla Roadster est amenée à errer dans l’espace pour toujours…

Vous pouvez voir et revoir le live du lancement sur la chaîne Youtube de Space X:

Et le live d’Astrovicnet de la chaîne Stardust sur place en Floride:


Credits images/photos: Space X.